mercredi 2 avril 2008

La charge de l'orignal épormyable

2 commentaires:

lecahierdebord a dit…

Bonjour. C'est une très bonne idée de créer ce blogue au nom de Gauvreau. Je cherchais des écrits de ce poète sur le net, craignais de ne rien trouver et me voici en présence de ce que je cherchais précisément: les reflets de la nuit.
Je viens de terminer la lecture d'un essai que vous aimerez lire sans doute. C'est un essai de Jacques Beaudry intitulé La fatigue d'être et qui explore les oeuvres de Garneau, Gauvreau et Aquin. C'est publié chez HMH.
JP

Martin Jolicoeur a dit…

Bonjour, je recherche désespérément le texte de "Le Vampire et la Nymphomane" ou le texte de Claude Gauvreau dont Serge Provost c'est inspiré? Je sais plus. L'information est rare.

Enfin, si cela vous dits quoi que se soit.